Mon avis sur le papier aquarelle Harmony de Hahnemühle

J’ai eu le plaisir de tester les trois grains du papier Harmony de la marque Hahnemühle. Il est d’ailleurs très probable que certains connaissent et utilisent déjà cette gamme.

Si ce n’est pas le cas, vous allez pouvoir la découvrir en lisant mon article ! Je vous livre mes premières impressions suite à différents essais que j’ai pu réaliser. Bien sûr les attentes varient en fonction des besoins de chacun.

Par conséquent, ce que je désigne comme étant des avantages et des inconvénients ne le seront pas forcément pour vous, au regard de votre pratique personnelle.

Je vous invite d’ailleurs à partager votre avis en commentaire de l’article 😉 C’est toujours intéressant de pouvoir croiser différentes expériences !  

La promesse d’un  papier cellulose de qualité supérieure

« Harmony Watercolour – papier blanc naturel pour toutes les techniques humides. Harmony Watercolour est collé en surface. Les encres conservent leur brillance naturelle sur la surface, ce qui confère un éclat particulier à chaque motif. Le liquide de masquage peut être utilisé et une fois sec il peut être retiré sans laisser de traces, même après une application prolongée. Les encres humides peuvent être travaillées et retirées en toute simplicité. Harmony Watercolour est sans acide, résistant à la lumière et au temps. Il est disponible en trois grains : fin, torchon et satiné. Toutes les surfaces sont particulièrement résistantes au gommage, aux déchirures et sans poussière. »

Source : https://www.hahnemuehle.com/fr/hahnemuehle-beaux-arts/papiers-aquarelle/harmony-expression-aquarelle/p/Product/show/179/932.html  

 

Ce que j’en pense :

 
Le grain fin

C’est celui que je préfère car il correspond à ce que j’attends d’un papier aquarelle à savoir : une diffusion régulière des couleurs dans l’humide, une capacité d’absorption de l’eau qui permette de peindre suffisamment longtemps sans que la surface garde les traces de pinceau ou produise des taches d’eau. Je note malgré tout qu’il faut travailler assez vite pour obtenir le meilleur résultat.

Le rendu des couleurs est assez lumineux une fois sec et la définition de la ligne reste bien nette. On peut réaliser des glacis sans problème. En revanche, l’effet de brossage n’est pas optimal je trouve.  

 
Le grain torchon

J’ai bien aimé peindre sur ce papier même si je pensais que l’effet de brossage rendrait mieux que sur les deux autres grains. Je trouve que la surface manque de relief. En dehors de cela, les couleurs réagissent bien dans l’humide et les fusions sont assez subtiles pour un papier cellulose. Les bordures des formes sont bien définies et le rendu des couleurs une fois sèches est tout à fait satisfaisant.  

 
Le grain satiné

C’est le grain que j’utilise le plus souvent dans ma pratique bien que ce soit le moins simple à appréhender. Personnellement, j’adore le rendu velouté des couleurs sur ce type de papier! En ce qui concerne celui de la gamme Harmony, il a pour lui d’offrir une surface parfaitement lisse et une belle intensité des couleurs une fois sèches.

En revanche, les fusions manquent un peu de subtilité et on obtient facilement des effets d’auréoles. Personnellement, les tâches d’humidité ne sont pas quelque chose que je recherche ou alors si je veux en obtenir, je le fais intentionnellement. L’eau a tendance à stagner trop longtemps en surface, ce qui rend le travail des fusions dans l’humide un peu périlleux.  

Pour finir, sur l’ensemble des papiers le retrait ne permet pas toujours de retrouver un bon degré de blancheur. Cela peut-être aussi causé par le type de pigment que j’utilise et qui se lave plus ou moins bien. Néanmoins, la surface s’est montrée très résistante aux nombreux frottages du pinceau et n’a pas peluché. Le fluide de masquage se retire quant à lui très facilement sans laisser de résidu ce qui est très appréciable.

Suivez ma démo vidéo

Si le déroulé de ma démonstration vous intéresse, regardez ma vidéo 😉 Vous pourrez y voir le rendu des différents tests que j’ai pu effectuer sur chaque échantillon (retrait, fluide de masquage, brossage, glacis).

J’espère que cet article vous aura intéressé 😊  Pour aller plus loin, je vous invite à lire cet autre article qui vous en apprendra davantage sur le papier aquarelle. 

N’hésitez pas à me poser vos questions ou à me partager votre avis sur le sujet en commentaire !

Laura de @enjoylamome

Partager

2 comments on “Mon avis sur le papier aquarelle Harmony de Hahnemühle”

  1. Avatar
    Helene
    February 21, 2024 at 11 h 25 min

    Bonjour !
    Je viens de “tomber ” sur votre joli site car je suis à la recherche d’un papier à grain satiné en rouleau pour faire un très grand format alors je veux pas me planter dans ma commande !
    Par contre ce n’est que pour du dessin, mais j’utilise souvent le papier aquarelle Fabriano (mais n’existe pas en rouleau) car je ne veux pas de grain, mais le papier bristol n’accroche pas assez, d’où ma question car en principe je ne prend que du grain satiné, est ce que celui ci est bien lisse ?
    J’espère que je suis claire 🙂
    Merci !!

    1. enjoylamome
      enjoylamome
      February 21, 2024 at 19 h 28 min

      Bonjour,
      Merci beaucoup, je suis ravie que mon site vous plaise !
      En ce qui concerne votre question, je confirme que le grain satiné du papier Harmony est parfaitement lisse et c’est un papier 100% cellulose.
      En espérant avoir répondu à votre question 🙂
      Laura @enjoylamome

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

DÉCOUVREZ MON LIVRE !
En savoir plus

Ceci fermera dans 0 secondes