Comment j’ai commencé l’aquarelle ?

Personnellement, je n’ai pas appris l’aquarelle en prenant des cours d’atelier ou bien en suivant des tutos. YouTube était bien loin de ce qu’il est devenu aujourd’hui! J’imagine que si je devais commencer de zéro actuellement je profiterais des possibilités qu’offre internet pour apprendre !

C’est avant tout pour son côté pratique (peu de matériel) pour mettre en couleur mes carnets de croquis au lycée que j’ai commencé à faire de l’aquarelle et uniquement pour cet usage d’ailleurs.

Et c’est bien plus tard (près de 15 ans après) que je m’y suis remise par goût, je dirais même par nécessité et depuis je n’arrête plus de progresser ! Tout cela pour dire qu’il ne faut pas seulement se contenter d’observer ce que font les autres durant des heures, il n’y a que par votre pratique personnelle régulière et votre propre expérience que vous maîtriserez à votre façon cet art subtil 🙂

N’ayez pas peur de vous lancer, chaque chose en son temps

Pour cela, le principe du tuto vidéo est une bonne solution pour celles et ceux qui cherchent à apprendre en faisant les choses par eux-mêmes à leur rythme. Je m’efforce de proposer des sujets variés en vous invitant à vous les approprier.

Vous pouvez donc aborder mes tutos différemment selon vos objectifs. Soit pour travailler un point technique (faire un dégradé, peindre en glacis, ouvrir des blancs, etc.) en l’appliquant de manière concrète. Soit pour l’interpréter à votre façon en changeant le style ou les couleurs par exemple. Enfin vous pouvez en faire une composante d’une création personnelle (pour faire un fond, intervenir dans la composition, etc.).

Exemples de réalisations d’abonnées :

Réalisé par @Isa (voir le tuto)

Réalisé par @entre_ombre_et_lumiere_ (voir le tuto)

Réalisé par @tironne_art (voir le tuto)

Réalisé par @spiton_illustration (voir le tuto)

Réalisé par @ScrapouilleNana (voir le tuto)

Réalisé par @LyraLightbringer (voir le tuto)

Réalisé par @ombre_et_lumière_ (voir le tuto)

Réalisé par @L. (voir le tuto)

Réalisé par @rinesseable (voir le tuto)

Réalisé par @spiton_illustration (voir le tuto)

Un grand MERCI aux abonnées qui ont réalisé ces belles aquarelles et m’ont permis de les partager dans cet article pour illustrer mes propos! Vous êtes de plus en plus nombreux.ses à me partager vos réalisations sur les réseaux sociaux et j’en suis vraiment ravie! Tous vos retours donnent du sens et sa raison de vivre à mon travail, continuez 🙂

N’ayez pas peur de faire de l’à peu près ou de ne pas forcément savoir où vous allez. Je sais que c’est bien plus facile à dire qu’à faire mais croyez moi cela vous sera profitable. Je ne dis pas qu’il faut faire « n’importe quoi » et voir ce que ça donne mais juste de laisser sa place à l’imprévu, à ce qu’on appel « l’accident ». Une couleur qui se diffuse aléatoirement, une ligne, une forme qui diffère de ce que l’on avait prévu, offre une belle opportunité de faire évoluer son idée et de se dépasser!

Ne perdez pas patience et apprenez de vos « erreurs »

D’une certaine manière, si on ne fait jamais d’erreur c’est que l’on ne prend pas de risques et que l’on reste dans sa zone de confort. Il n’y a pas de mal à apprécier de réussir bien sûr, là n’est pas la question, mais si on veut progresser cela passe aussi par quelques galères qui sont autant de possibilités de se perfectionner 🙂 En faisant comme ça on ne risque jamais l’ennui pour le peu que l’on choisisse de voir les choses du bon côté et de persévérer !

Exemple de processus créatif :

Le travail de @malysyeuze illustre parfaitement mon propos. Elle souhaitait réaliser mon tuto galaxie pour créer un fond. La sachant débutante j’ai apprécié son ambition de réussir à faire un tuto qui selon moi est un des plus difficile lorsqu’on n’a pas beaucoup d’expérience. Il lui a donc fallu faire plusieurs essais avant de parvenir à ce qu’elle voulait. J’ai beaucoup échangé avec elle tout au long du processus et il en est ressorti que chaque étape lui avait appris quelque chose qu’elle a surement retenu et réexploité par la suite 🙂 Elle n’a donc pas perdu son temps mais a éprouvé et affiné sa technique (dégrader correctement la couleur, faire de belles fusions, gérer la quantité d’eau…).

Elle peut être fière du résultat final! Moi-même j’ai été impressionnée du rendu d’autant plus sur un assez grand format pour ce type de sujet!

Si une réalisation est source d’une trop grande contrariété au point de ne plus du tout y prendre plaisir, je vous conseille de la laisser de côté pendant un temps, de faire autre chose et d’y revenir plus tard. Avec le recul, on voit mieux ce qui nous bloque.

Entreprendre et se dépasser

Selon moi, la frustration doit être un moteur et non un frein dans sa pratique artistique. Personnellement, plus la contrainte est forte plus je suis créative! Il m’arrive régulièrement de me heurter à une grosse difficulté mais je reste dans l’idée que l’obstacle est un défis qu’il faut relever. Grâce à ça j’avance et je découvre ce dont je suis capable jour après jour et je ne peux que vous souhaiter la même chose 🙂 Et puis comme tout le monde, je ne peux pas toujours réussir du premier coup, l’aquarelle n’est pas une science exacte 😉

Par exemple, ici c’est le niveau de contraste que j’ai retravaillé plusieurs fois pour pouvoir réaliser mon tuto.

Autre exemple. Il m’a fallu faire un certain nombre d’essais pour pouvoir réaliser un cadre fleuri qui me satisfasse. C’était une commande et une première pour moi car je n’avais encore jamais peins de cadre fleuri. Celui de gauche était trop flou, les fusions de couleurs n’étaient pas très jolies, mal maîtrisées. Celui du milieu était trop répétitif et manquait de pep’s. Je ne regrette pas d’y avoir passé du temps car cela m’a permis d’éliminer les mauvaises idées et de ne garder que les bonnes dans le résultat final que j’adore!

Les contraintes qui me font avancer

Si vous voulez tout savoir, la plupart des difficultés que je rencontre actuellement sont surtout dues au fait que je me filme. Moi qui aime prendre le temps de faire les choses, de cogiter un certain moment avant de poursuivre une peinture, je me retrouve à devoir faire les choses vite et bien. La Minute créative est pour moi un véritable casse-tête selon le sujet que je peins. Comme je veux que ce soit un format qui n’excède pas 4 minutes, je me dois d’avancer coûte que coûte et parfois c’est une performance qui nécessite plusieurs tentatives! J’accélère mes vidéos X2 donc ça ne doit pas me prendre plus de 8 minutes à faire. Je suis aussi pas mal gênée dans mes mouvements pour que la feuille reste bien cadrée ou que ma main ne heurte pas le trépied… Tout un art! Si je tournais mon support dans tous les sens comme j’en ai normalement besoin, vous auriez le tournis XD

Exemple d’une peinture que j’ai dû recommencer pas mal de fois avant d’obtenir ce que je voulais :

Celui-ci m’a beaucoup plu à faire mais il m’a aussi bien pris la tête 🙂 Heureusement que ce n’est pas le cas pour toutes mes vidéos! La plupart du temps j’arrive à mes fins du premier coup mais quand ça veut pas, ça veut pas! Néanmoins il ne faut rien lâcher !

 

De la même manière, vous pouvez voir que mes réalisations personnelles (qui ne font pas l’objet d’un tuto) sont dessinées au préalable. Ensuite, je les mets en couleur en soignant mes effets et enfin il m’arrive de crayonner par dessus pour ajouter de la texture ou des détails. Je suis assez minutieuse et j’ai parfois du mal à peindre de façon plus loose ou moderne comme on dit mais j’y travaille!

(voir les Speed painting)

(Carte disponible dans ma boutique ETSY)

Donc pour moi, le fait de devoir simplifier en décortiquant les techniques de base par exemple et surtout expliquer mes intentions au fur et à mesure d’une réalisation est un exercice parfois ardu mais passionnant. Au final j’y arrive même si ce n’est pas de tout repos, c’est très stimulant et tellement gratifiant lorsque je parviens à mes fins et que vos retours sont positifs!

Enfin, appréciez le chemin parcouru

Je terminerais en vous disant que notre niveau d’exigence évolue lui aussi à mesure que l’on se perfectionne. Ce qui est satisfaisant pour les uns ne le sera pas pour d’autres et inversement. N’hésitez pas à comparer ce que vous peigniez au tout début avec ce que vous avez réalisé de plus récent. C’est toujours agréable de voir le chemin parcouru et les choses que l’on a su améliorer pour se motiver!

Voilà, un article un peu différent de d’habitude mais qui je l’espère vous inspirera et vous donnera envie de vous lancer ou de poursuivre votre pratique artistique quelle qu’elle soit en me suivant dans mes aventures!

 

Voilà j’espère que cet article vous aura intéressé, je vous invite à en lire d’autres sur mon BLOG.

 

Abonnez-vous à ma chaîne Youtube et rejoignez-moi sur les réseaux sociaux où je vous partage tout mon univers :

Facebook : https://www.facebook.com/enjoylamome/

Instagram : https://www.instagram.com/enjoylamome/

Pinterest : https://www.pinterest.fr/enjoylamome/

 

Vous trouverez des impressions de mes illustrations disponibles dans mes boutiques :

ETSY : https://www.etsy.com/fr/shop/EnjoylaMome

Spreadshirt : https://shop.spreadshirt.fr/enjoylamome/

Society6 : https://society6.com/enjoylamome

 

Enjoy la Môme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *