Dans cet article, je vous partage mes conseils et astuces au sujet de l’entretien des pinceaux d’aquarelle afin de prolonger leur durée de vie et du coup faire des économies !

Je vous résume ici, ce que j’explique en détail dans ma vidéo :

Durant votre pratique :

Ne pas écraser son pinceau au fond du pot d’eau ni dans sa palette cela écarte les poils et déforme la virole.

Ne pas laisser son pinceau tremper quand on ne l’utilise pas mais le poser sur un chiffon à plat ou sur un support en attendant de le réutiliser car cela déforme la touffe et laisse l’eau s’infiltrer dans la virole ainsi que le manche qui gonfle et peut se fendre.

Ne pas utiliser ses pinceaux d’aquarelle pour appliquer le fluide de masquage. Préférez un vieux pinceau que vous savonnez tout de suite après usage.

Après utilisation :

Rincer vos pinceaux sous l’eau tiède-froide (pas chaude) et les essorer sur un chiffon ou un essuie-tout.

Lisser les poils entre vos doigts de manière à redonner sa forme à la touffe du pinceau puis les laisser sécher à plat ou dans un lave pinceau avant de les ranger la tête en l’air dans un pot.

Ne pas accélérer le séchage de vos pinceaux artificiellement (sèche-cheveux, radiateur).

Pour un nettoyage plus poussé, utiliser du savon doux ou dit « d’artiste » toujours sous une eau tiède-froide avec des mouvements doux et laisser sécher comme expliqué précédemment. Ce lavage plus approfondi permet de déloger les pigments restés au cœur de la fibre et qui pourraient contaminer vos couleurs lors de la prochaine utilisation.

Pour transporter vos pinceaux :

Utiliser un pincelier de voyage type natte en bambou ou rangement en tissu que vous pouvez vous fabriquer sur mesure et personnalisé.

Je vous conseille aussi de garder les manchons en plastique placés au bout des pinceaux lorsque vous les achetez et que vous pouvez réutiliser lors de vos voyages pour protéger efficacement la pointe de vos pinceaux.

Réparer ou recycler un pinceau abîmé :

Vous pouvez détourner un pinceau à la touffe ébouriffée pour réaliser des feuillages ou divers effets et brossages.

Si le vernis craque ou que le manche de votre pinceau est fendu, vous pouvez le poncer avec du papier de verre et le recouvrir avec du vernis à bois.

 

Merci de m’avoir lu, j’espère que cet article vous aura à mieux prendre soin de votre précieux matériel !

Enjoy La Môme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *