Dans cette vidéo je vous montre trois techniques simples et rapides pour peindre un ciel nuageux.

Evidemment, il est possible de retravailler chaque version en ajoutant des nuances de couleur et de la texture sur les nuages par exemple mais pour faire ses premiers pas on peut déjà obtenir un résultat satisfaisant sans que cela ne vous prenne trop de temps.

En réalisant ce tuto, vous aurez abordé quelques bases incontournables de l’aquarelle.

Peinture humide sur papier sec :

En tout premier, je peins en négatif des formes irrégulières évoquant des nuages de tailles différentes pour suggérer une profondeur. Je parle de peinture en négatif car c’est en peignant le fond que je fais apparaître la forme des nuages et non l’inverse (je ferai bientôt une vidéo plus approfondie sur cette technique).

Ensuite, pour donner un peu plus de volume, je crée des nuances de bleu en humidifiant les coutours de chaque nuage de manière à faire déborder la couleur du fond à l’intérieur. Et pour finir, je redéfinis les contours des nuages en réhaussant la couleur du fond pour créer un contraste.

Peinture humide sur papier humide : 

C’est une de mes techniques préférées et c’est d’ailleurs celle qui, selon moi, est la plus caractéristique de la peinture aquarelle.

Pour commencer, vous devez mouiller (sans faire de flaque non plus 🙂 ) votre papier. Sans attendre, commencez par tapoter le bout de votre pinceau de manière à ce que la couleur se diffuse dans l’eau que vous avez mise sur la feuille. Je conseille de ne pas trop charger votre pinceau en couleur dans un premier temps, de manière à pouvoir revenir sur ce que vous avez fait et intensifier selon votre convenance par la suite. Vous pouvez guider la difffusion de la couleur en inclinant votre support dans le sens où voulez que la couleur aille.

Là pareil, dès le début on choisit les zones qui représenteront le ciel et  on laisse les espaces réservés aux nuages plus clairs. Enfin, je crée quelques ombres avec du gris très léger pour suggérer un ciel orageux mais ce n’est pas obligatoire.

Créer des réserves avec un mouchoir sur papier humide :

Dans mon exemple, je réutilise la technique précédente pour créer un fond (sans laisser de zones blanches) en jouant entre le bleu, le rose et le violet pour évoquer un ciel de fin de journée. Une fois votre fond terminé, il ne faut pas attendre que la peinture sèche, froissez un mouchoir en papier et tapotez le support de manière à absorber la peinture et ainsi créer la forme de vos nuages. Là encore, j’ai choisi d’aller au plus simple avec le moins d’opérations possibles mais une fois que vous avez fait apparaître vos nuages, vous pouvez ajouter de la couleur pour leur donner plus de volume en créant des contrastes et des dégradés s’accordant avec l’ambiance lumineuse de votre ciel.

Selon le type de papier que vous utilisez, la pigmentation de votre aquarelle et la quantité d’eau restant sur la feuille, vous obtiendrez des résultats variables. A vous de faire vos expérimentations !

Voilà j’espère que cet article vous aura intéressé, et vous aura apporté des informations supplémentaires à ma vidéo. Je vous invite à visionner les Timelapse sur ma chaîne Youtube ainsi que mes autres Tutos, à vous abonner et laisser des commentaires.

Si vous avez des questions n’hésitez pas à me contacter par message sur les réseaux sociaux.

Enjoy la Môme.